fbpx

Nolite judicare secundum faciem.

Ne juge pas sur l’apparence.

Regarde l’ortie.

Elle ressemble à un para commando tyrannique.

Elle perfore la chair du premier venu.

Et le brûle sur le bucher.

Soit.

L’ortie, t’as pas intérêt à l’enquiquiner.

La haine

Quand j’y pense, j’ai de la chance d’avoir une mère druidesse.

Parce que, grâce à elle, je ne déteste pas l’ortie.

Non, ma mère me m’a pas fait de discours à rallonge la concernant.

Par contre.

Elle m’a mijoté une petite soupe sauvage.

Alors…déjà haute comme trois pommes, j’ai adoré l’ortie!

Oui.

Je l’ai adoptée.

Malgré son poison ardent.

Enfin poison ardent.

Oui et non.

Puisqu’en consommant l’ortie on diminue quand même la probabilité de mourrir comme une épave.

Et comme de nos jours, un homme sur 8 et une femme sur 11 meurent du cancer…

Point de mire du cancer

L’ortie anti-cancer étude de 2022

Nos pauvres cellules

De nos jours, nos cellules sont gavées d’air vicié.

Et faut même pas aller si loin!

Ta digestion décape aussi tes cellules!

Et ton stress?

Eh bien, il met tes cellules en lambeaux.

Exactement comme le ferait une ponceuse d’occasion.

Les cadavres du marché

Face à cette réalité.

Au mieux, tu cherches des solutions (et tu fais bien).

Quoique.

Concernant les petites pilules vendues pour te préserver de la décadence.

Type glutathion.

Eh bien, ton corps les identifie comme des poisons nucléaires.

Parce que les molécules isolées sont souvent dangereuses!

Qui créent du déséquilibre.

Et ne remplacent en aucun cas la synergie des substances naturelles qu’une plante apporterait.

Soit.

Les antioxydants synthétiques, ça craint!

La preuve, ils favorisent le cancer au lieu de t’en préserver.

Les charognes herboristiques

L’ortie est antioxydante.

Oui.

Mais pas toujours.

Regarde, j’ai suivi les recommandations d’un herboriste de renom pour faire une infusion.

Et voilà ce que ça a donné:

Une infusion noire donc oxydée.

Donc?

Bah c’est pas elle qui va faire plaisir à tes cellules, que du contraire.

Et les gélules d’ortie?

Elle sont souvent irradiées.

Soit.

Sans vouloir t’offusquer.

J’ai peine à croire que tu puisses tirer l’essence sacrée des plantes dans ce monde.

Et c’est normal.

Trouver la voie des potions n’est pas plus simple que de réparer la courroie de distribution de son moteur.

 

Trompeuses apparences

Mais revenons-en à notre ortie.

Je te disais qu’elle était anti-oxydante.

En gros, elle empêche nos cellules d’attraper une sale gueule.

Mais l’ortie a d’autres privilèges!

Elle lave et elle nourrit.

Elle assainit et renforce la peau, les os et les articulations.

Et protège de l’obésité induite par l’alimentation.

En bonus?

Elle agit sur la digestion, le diabète de type 2 et l’allergie.

Oui oui, elle agit sur le rhume des foins, l’eczéma, la rhinite allergique et l’urticaire.

Elle est même douée pour ça!

Parce qu’elle agit à 3 niveaux:

  • Elle agit sur le mécanisme de l’allergie
    Selon Phytotherapy Research.
  • Elle élimine les toxines. Et les toxines favorisent les réactions allergiques et l’intensité des crises.

  • Elle est anti-oxydante. Et diminue donc les réactions allergiques liées la pollution de l’air.

Sale caractère

Mais l’ortie est une brute.

Brute à cause de ses poils urticants.

Et parce que si tu l’utilises mal, elle créera de l’allergie au lieu de la soigner.

Elle créera aussi de la fatigue à la place de te rendre ta jeunesse éternelle.

Soit.

Il faut que tu l’apprivoises.

La prendre dans le sens du poil

Pour bien l’utiliser, tu dois d’abord savoir sous quelle forme la prendre.

Et ça, c’est fonction de tes besoins et de ton profil.

  • Fraîche, sèche.
  • En poudre.
  • En suc.
  • En infusion.
  • En gouttes.

Et tu dois ensuite savoir comment préparer et absorber chacune de ses potions.

Tout un programme!

Que j’ai créé pour assurer ton succès.

Et que j’ai nommé:

TROMPEUSES APPARENCES™.

L’ortie un prince médicinal insoupçonné.

En acquérant ce programme, tu vas donc pénétrer tous ses secrets.

Et apprendre comment en extraire l’essence divine.

Dans ta cuisine et dans la nature.

  • Comment l’utiliser pour qu’elle paye en retour.
    Articulations, os, peau, diabète type 2, fatigue, allergie, anémie, digestion.
    Fraiche, sèche, en poudre, en suc, en gouttes.
    Et éviter la saboter.
  • Comment la faire sécher à la maison, sans matériel spécifique.
  • Comment la traiter après séchage.
    Deux étapes essentielles pour les terrains allergiques.
  • Comment la préparer pour prévenir l’allergie (au lieu de la déclencher).
  • Les recettes d’infusion – fraîche et sèche – le vrai mode d’emploi.
    On va éviter les recettes épouvantables qui circulent sur le net.
  • Le suc d’ortie, le faire soi-même ou l’acheter de qualité.
  • La poudre d’ortie, la faire soi-même ou l’acheter de qualité.
  • Potions d’ortie, les marques de qualité.
  • Comment la reconnaitre dans la nature.
    Et ne pas la confondre avec une autre ortie.
    Point crucial pour bénéficier de son action protectrice du cancer.

Supports pour ton initiation:

  • Une vidéo de 30 minutes
  • Un audio de 30 minutes
  • Un Parchemin Royal- très concret

On va aussi en profiter pour décoder les autres messages cachés de l’ortie (ceux que je n’ai pas dévoilé ici).

De quoi faire de toi un druide capable de bien utiliser cette plante, même sur le plan symbolique.

Le prix de ce programme? 158€ seulement.

Comment y accéder?

1.Tu cliques sur le bouton en dessous

2.Tu choisis ton mode de paiement (Visa, Pay Pal, virement)

3.Tu reçois tes accès à la formation tout de suite.

Et en Bonus

Bonus n°1 : la magie gustative et bienfaisante

L’ortie (convenablement) infusée a un goût ok mais sans plus.

J’ai donc créé 4 associations de plantes pour toi.

Pour inviter la magie gustative et bienfaisante à ta table.

L’ortie + ingrédient secret n°1

L’ortie + ingrédient secret n°2

L’ortie + ingrédient secret n°3

L’ortie + ingrédient secret n°4

Je t’explique, pas à pas, comment créer des infusions où la magie gustative opère.

Et comment profiter des bienfaits médicinaux des plantes ainsi ajoutées.

Joli bonus, crois-moi, parce que les mélanges de plantes, préparés sans maîtrise, deviennent vite détestables.

Bonus n°2: un Festin impossible à égaler

La recette de la soupe d’ortie de ma petite maman.

Et oui!

Qui n’a rien à voir avec les soupes “d’eau de marre” que l’on sert sur certains stands de cuisine sauvage.

Bonus n°3 : la petite voix

Tu pourras me poser tes 1000 questions sur l’ortie en bas du parchemin.

Tu trouveras mes réponses, à l’écrit. Et tu peux les poser à vie.

Après c’est à toi de voir.

Je me contente juste de partager mes secrets.

Tu es libre de ne pas les obtenir.

Ce que Chantal pense de mes enseignements

FAQ

Questions souvent posées

Non, l’ortie est contre-indiquée aux personnes qui ont trop de fer dans le sang.

Ainsi qu’aux personnes qui prennent des médicaments anti-coagulants.

Oui et non.

Oui : parce que je n’ai rien inventé. 80 % de ce que je te présente vient de recherches que j’ai faites, de conseils qu’on m’a partagés.

Par contre : je te présente tout ça avec MON expérience.

J’ajoute des éléments que j’ai testé et validés par la suite.

Cela fait quand même 15 ans que je suis chef d’entreprise en herboristerie…

Mais dans l’ensemble, je ne le cache pas : tu peux (presque) tout retrouver en faisant tes propres recherches.

Je te permets juste de gagner du temps (BEAUCOUP) et de profiter de mon expérience & mes découvertes.

La formation se veut accessible à tous : particuliers et professionnels de la santé.

 

Oui.

Le système envoie une facture non détaillée automatiquement.

Il faudra donc me faire la demande par mail à l’adresse wivine@labellewivine.com.

Et me communiquer tes coordonnées complètes de facturation si tu veux une facture qui reprend tes coordonnées.